Menu

Demande d’emploi au 1e trimestre 2021 : hausse des inscriptions après deux trimestres de baisse consécutive

Vendredi 30 Avril 2021


Après avoir atteint un niveau record au printemps 2020, durant la période du confinement, une amélioration se fait sentir en plein cœur de l’été avec une nette décrue du nombre de demandeurs d’emploi inscrits et se poursuit jusqu’à la fin de l’année 2020. Toutefois, cette baisse significative est à considérer avec précaution. En effet, en 2020, la crise sanitaire a beaucoup affecté le comportement des demandeurs d’emploi avec un premier confinement de la mi-mars au 11 mai puis un nouveau confinement moins strict au mois de novembre 2020 entraînant l’arrêt de certains secteurs, la fermeture de nombre d’établissements. Ces contraintes ont entrainé un retrait massif du marché du travail de personnes qui même sans emploi ne pouvaient justifier d’une recherche active dans un contexte de diminution de l’activité économique et des recrutements.
Début 2021, la situation sanitaire est encore incertaine. Au premier trimestre, 20 900 personnes sont inscrites à Pôle emploi en Corse en catégories A, B et C soit une hausse de 1,5 % par rapport au trimestre précédent (+2,3 % en Corse-du-Sud, +0,8 % en Haute-Corse) plus marquée qu’à l’échelle métropolitaine (+0,1 %).
Aucun public n’est épargné et notamment les jeunes de moins de 25 ans qui pâtissent le plus de cette conjoncture morose avec un accroissement de 3,8 % sur le trimestre.
 
En revanche, ce nombre est inférieur à celui de l’année précédente tandis qu’il augmente au niveau métropolitain (resp. -0,9 % contre +4,9 %). Pôle emploi recense 180 demandeurs d’emploi de catégories A, B et C de moins qu’au premier trimestre 2020 en Corse.
Si les séniors sont toujours plus nombreux (+3 % sur un an), le nombre de jeunes en recherche active d’emploi recule de 7,8 % confirmant le retrait du marché du travail dans un contexte peu favorable à l’embauche.
 

Source : Pôle emploi – Dares, STMT - Traitement CorsiStat

 

           



349 269
Population estimée au 01/01/2021

9 796 M€
PIB en valeur (2019)

44 614
Nombre d'établissements actifs au 31/12/2018

84 911
Effectifs salariés du secteur privé (4e trim. 2020) - données CVS

7,0%
Taux de chômage (4e trim. 2020)

Sources : Insee; Eurostat; ACOSS.

Suivez-nous