Menu

SRDE2I - Le mot du Président du Conseil Exécutif

Mardi 28 Juin 2016


SRDE2I - Le mot du Président du Conseil Exécutif
 Inseme, femu di Riacquistu Economicu è Suciale una realità
 
Dans le cadre de la nouvelle organisation territoriale, la Collectivité Territoriale de Corse a la responsabilité du développement économique dans l’île.
 
Le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDE2I) sera la matrice de notre doctrine en matière de politique économique. Il définira des orientations visant à favoriser un développement économique innovant, durable et équilibré pour la Corse.
 
Ce schéma a un rôle majeur dans la coordination et la bonne administration des actions menées en matière d'aides aux entreprises en Corse à la fois par la CTC et par les autres collectivités ou institutions au contact du tissu économique.
 
Au croisement des directions déjà tracées par le PADDUC et d’autres documents stratégiques, notre stratégie économique sera opérationnelle et concrète.
 
En effet, le modèle économique de la Corse reste trop peu diversifié et trop déséquilibré pour apporter des réponses satisfaisantes aux grandes problématiques économiques et sociales qui sont au devant de nous.
 
Dans ce cadre, le Conseil Exécutif et la majorité territoriale souhaitent remettre la Corse sur les rails d’une croissance durable et équilibrée.
 
La stratégie du Conseil Exécutif et de l’ADEC est de faire du Riacquistu Economicu è Suciale non pas un slogan mais une réalité.
 
Compte tenu de la situation actuelle, très dégradée et avec des risques macroéconomiques majeurs, deux axes d’action se dégage déjà. D’une part, une action de stabilisation et d’accompagnement de la mutation du tissu économique et, d’autre part, une action en faveur du développement d’une économie innovante et performante.
 
Toutefois, le soutien aux ménages, notamment des actifs en précarisation et en exclusion ne doit pas être oublié pour permettre de remettre la demande intérieure sur une trajectoire compatible avec une croissance durable.
 
Enfin, les problématiques du foncier économique et de l’équilibre territorial sont intégrées à une réponse globale.
 
Le Schéma sera celui de l’ensemble des acteurs économiques de l’île.
 
Cet espace de concertation doit permettre à tous s’impliquer et de participer.
 
A n’en pas douter, l’ensemble des collectivités ou institutions et, au-delà, des forces vives de la Corse se mobilisera pour poser les bases d’une économie au service du peuple corse dans son ensemble.
 
Je vous remercie.