Menu

Dépôts et crédits des banques à fin septembre 2017 : des progressions toujours dynamiques

Vendredi 26 Janvier 2018


L'évolution globale des encours de crédits de fin de mois accordés par les établissements bancaires implantés en Corse entre septembre 2016 et septembre 2017 s'établit à +8,1 % soit une progression plus soutenue qu'au niveau national (+4,7 % sur un an). Le graphique ci-dessous met en évidence un tassement de la courbe de croissance des encours de crédits de la France à partir de la fin de l'année 2008 puis une accélération début 2015 alors qu'en Corse, la hausse enregistrée au cours des dix dernières années est restée vive. À la fin du troisième trimestre de l’année 2017, en région, le rythme reste comparable à celui du trimestre précédent.  
Au niveau régional à l'image de la France, cette augmentation est notamment liée à l'évolution très favorable des crédits à l'habitat (+7,1% sur un an) qui constituent 60 % des encours insulaires et à la hausse marquée des crédits à l'équipement à destination des entreprises dont la progression s’accélère (+14 % ; +12,8 % au 2T2017 ; +8,8 % au 1T2017).


Source : Banque de France - Traitement CorsiStat
 
Parallèlement, le rythme de progression du niveau des dépôts se stabilise depuis le début de l’année 2017 à un niveau élevé (+8,2 % / 2T2016). L'épargne réglementée et à fiscalité favorable est toujours prédominante. Ainsi, les plans d'épargne logement sont particulièrement plébiscités (+2,9 %). Mais la hausse la plus marquée est celle des dépôts à vue dont le niveau croît de 16 % par rapport à fin septembre 2016.

Source : Banque de France - Traitement CorsiStat

           



339 178
Population estimée au 01/01/2019

9 230 M€
PIB en valeur (2017)

46 635
Nombre d'établissements actifs au 31/12/2015

81 726
Effectifs salariés du secteur privé (4e trim. 2018) - données CVS

9,0%
Taux de chômage (4e trim. 2018)

Sources : Insee; Eurostat; ACOSS.

Suivez-nous