Menu

Conflit social SNCM : L’ADEC mobilisée pour les entreprises de Corse

Lundi 7 Juillet 2014

Le mouvement social que connaît actuellement la SNCM a d’indéniables répercussions sur la santé financière de bon nombre d’entreprises insulaires. Suite à la réception en fin de semaine dernière d’une délégation de socioprofessionnels par le Président du Conseil Exécutif de Corse, un plan d’actions a été élaboré, en concertation avec l’ensemble des partenaires du développement économique.



Celui-ci prévoit la mise en œuvre de mesures de soutien à destination des activités les plus pénalisées par les effets de la crise maritime.
 
Conformément à sa mission d’outil stratégique de la Collectivité Territoriale de Corse en matière de développement économique, l’ADEC agit avec les services de l’Etat, et en particulier de la DIRECCTE, pour recenser, à travers une cellule d’urgence, les entreprises concernées pour leur proposer des solutions face aux charges fiscales et sociales ainsi que des mesures de financement, de chômage partiel.
 
La banque publique d’investissement, Bpifrance, met en œuvre quant à elle des mesures de prêts à la trésorerie, en lien avec l’ADEC, dans le cadre de la plateforme CORSE FINANCEMENT.
 
Enfin, des aides spécifiques pour entreprises en très grande difficulté seront accessibles aux sous-traitants des compagnies maritimes participant au service public dans le cadre de la continuité territoriale. Cela se traduira par le co-financement des mesures de chômage partiel et l’octroi d’une aide directe de soutien exceptionnel.
 
Toute entreprise connaissant des difficultés financières, logistiques, économiques et sociales en raison de la grève qui impacte les liaisons maritimes, peut prendre contact avec l’ADEC au 04.95.50.91.00 ou télécharger directement une DÉCLARATION DE DIFFICULTÉS à retourner par mail : contact@adec.corse.fr

Télécharger :

           



Suivez-nous